l’Inter Milan champion d’hiver dans la douleur


L’Inter Milan a souffert face à Vérone (2-1) samedi, mais elle est assurée de terminer en tête la phase aller du Championnat d’Italie, une satisfaction honorifique certes mais de bon augure pour le reste de la saison.

Après son nul sur le terrain du Genoa (1-1) pour conclure 2023, l’Inter a débuté 2024 par une laborieuse, et même controversée, victoire devant son public à San Siro.

“Nos deux derniers matches ne sont pas nos meilleurs”, a reconnu Simone Inzaghi, l’entraîneur de l’Inter, au micro de la plateforme DAZN. “On a quand même réussi une bonne phase aller, avec un beau total de points (48, NDLR), mais le championnat est encore long et il y a une équipe qui suit notre rythme”.

A mi-parcours, l’Inter est en tête avec cinq points d’avance sur la Juventus Turin qui affronte la lanterne rouge, la Salernitana, dimanche, tandis que l’AC Milan, 3e, est déjà relégué à douze points et le champion en titre, Naples, traîne à la 8e place, à vingt points.

Mais le champion d’hiver, comme est désignée en Italie l’équipe qui boucle la phase aller en tête, a donné ces dernières semaines quelques signes inquiétants de ralentissement, comme son élimination en Coupe d’Italie, dont l’Inter avait remporté les deux dernières éditions, dès les 8e de finale par Bologne (2-1 a.p.).

“Il y a des choses à améliorer, a reconnu le capitaine Lautaro Martinez. Mais cette victoire est un signal fort envoyé aux autres équipes”, a-t-il préféré retenir.

16e but de Martinez

De retour après deux semaines d’absence en raison d’une blessure aux adducteurs, l’attaquant argentin a donné l’avantage à l’Inter avec son 16e but en championnat dès la 13e minute, lancé idéalement dans l’axe par Henrikh Mkhitaryan.

Les Milanais ont continué à dominer, mais ils se sont fait reprendre par Vérone qui a égalisé grâce à Thomas Henry en reprenant au premier poteau un centre de Duda (74e).

Dans le temps additionnel, le match est devenu fou: Davide Frattesi, entré en jeu peu avant en remplacement de Benjamin Pavard, a redonné l’avantage à l’Inter en reprenant, seul devant le but, un tir lointain détourné difficilement par le gardien de Vérone (90+3e).

A la grande colère des joueurs et dirigeants de Vérone, le but a été validé malgré une faute commise par un joueur milanais sur Duda.

L’Hellas, 18e (14 pts), n’a pas abdiqué et a même eu l’occasion d’égaliser à la 100e min, mais le penalty de Henry a été repoussé par le montant droit de Yann Sommer, battu.

Etre en tête du Championnat d’Italie à mi-parcours est de bon augure pour l’Inter: sur les 91 précédents “champions d’hiver”, 62 ont été sacrés champions en fin de saison.

“On a encore montré qu’on avait un groupe fantastique (…) On n’a pas réussi un beau match, mais c’est le genre de victoire dont on a besoin pour aller au bout”, a savouré Frattesi.

La Fiorentina qui pouvait revenir à la hauteur de l’AC Milan en cas de succès, a elle conclu sa phase aller par une défaite 1 à 0 à Sassuolo.

La Viola reste 4e (33 pts), tandis que Sassuolo, vainqueur cette saison de l’Inter et de la Juventus, a bondi à la 14e place.



Source link

Leave a Comment