[Revoir] 32e de finale de la Coupe de France : le Golden lion n’a pas tenu le choc et s’incline logiquement face au LOSC (12-0)


Le Golden lion a été très largement battu par le LOSC, club de ligue 1, sur le score sans appel de 12 à 0. La différence de niveau était trop importante et les Joséphins se sont écroulés dès la première période de la rencontre au stade Pierre-Mauroy de Lille ce samedi 6 janvier 2024.


Sans surprise, le LOSC, avec son équipe type, a monopolisé le ballon dès les premières secondes de la rencontre. Le Golden Lion bien positionné a bien défendu d’entrée. La première attaque joséphine a abouti à un coup franc tiré par Kevin Parsemain, mais repoussé par le mur lillois.

(Re)voir la 1ère mi-temps :

32e de finale Coupe de France



©Martinique la 1ère

(Re)voir la 2nde mi-temps :

32e de finale Coupe de France



©Martinique la 1ère

Ensuite, le LOSC a repris sa domination. D’abord un but refusé aux nordistes pour une position de hors-jeu, puis dès la 11e minute l’ouverture du score par Yusuf Yazici qui reprend victorieusement de la tête un centre venu de la droite. Après ce premier but, le LOSC s’est procuré plusieurs bonnes situations sans immédiatement aggraver le score. Le Golden Lion, volontaire, a alors rarement dépassé la ligne médiane.

Le break lillois est arrivé à la 25e minute. Jonathan David, démarqué côté droit à l’entrée de la surface de réparation, a sans opposition battu Gilles Meslien.

Malgré ses nombreuses prouesses dans les buts, le gardien joséphin n’a pu empêcher le troisième but lillois inscrit par Edon Zhegrova à la 33e minute. Par la suite, les lillois ont déroulé, démontrant leur très large supériorité. David et Yazichi ont chacun marqué un second but tandis que Zhegrova en a réussi deux autres.

À la mi-temps, score lourd pour un Golden lion dépassé : 7-0 pour Lille.

En revenant des vestiaires, l’objectif des joueurs martiniquais était d’encaisser le moins de buts, tout en essayant de sauver l’honneur. Les joueurs de Jean-François Go ont essayé de s’appliquer davantage, tout en ralentissant le jeu. Physiquement en difficulté, le repli défensif a été de plus en plus difficile. Le LOSC a ajouté un huitième but sur une frappe à vingt mètres des buts bien réalisée par Tiago Santos à la 57e minute. Ensuite, rapidement 9-0 avec un but sur pénalty à la 64e par l’Islandais Hácon Haraldsson.

Peu avant la 70e minute, le Golden Lion a montré de bonnes, mais courtes intentions offensives, obtenant même un corner.

C’est à la 75e minute que Jonathan David, suite à une perte de balle évitable de Thierry Catherine, a permis au LOSC d’atteindre la marque de 10 à 0.

Deux autres buts ont été inscrits par Lille dans le dernier quart d’heure par Haraldsson et Messoussa. Au final score fleuve de 12 buts à 0 pour le LOSC.


Le score final est de 12-0.


Les cinq divisions d’écart entre les deux équipes sont justifiées et le Golden lion n’a pas su exister collectivement, même pas pour réussir à davantage fermer le jeu. Ce résultat devra être digéré au plus vite par l’effectif si le Golden lion, de retour en Martinique, veut se remettre dans le coup en championnat pour tenter de défendre son titre, tout en ayant des ambitions en coupe de Martinique.





Source link

Leave a Comment