AS Roma bilan 2023, tous les chiffres : Chiffre d’affaire, couts, bilan…


Le site Calcio e Finanza vient de publier un article sur les données des comptes clos au 30 juin 2023. Voici la traduction et décryptage de l’article.

La Roma a clôturé le bilan au 30 juin 2023 avec une perte de 102,8M€, une amélioration d’environ 116,5 millions d’euros par rapport à l’exercice 2021/22, clôturé avec une perte de 219,3M€.

Augmentation des revenus, baisse des couts.

Comme on peut le lire dans les documents officiels consultés par Calcio e Finanza, le chiffre d’affaires du club Giallorossi pour l’exercice clos au 30/06/2023 est de 277,1M€ (contre 206,4M€ relatifs à l’exercice clos le 30 juin 2022), tandis que les coûts ont diminué à 348,8 millions. (402,4 millions en 2021/22).

Donc, une augmentation de 70,7M€ du chiffre d’affaire et dans le meme temps une baisse de 53,6M€ des couts.


Bilan 2023 : Les recettes !

Au total, la Roma a enregistré 277,1 millions d’euros de revenus au cours de la saison 2022/23, contre 206,4 millions en 2021/22, avec une croissance de plus de 70 millions. 

Voici les revenus poste par poste :

  • Chiffre d’affaires des droits TV : 109,3M€ (92,9M€ en 2021/22) ➡️ +16,4M€
  • Produits de gestion des droits des joueurs, de ventes temporaires et autres revenus : 56,1M€ dont 47,1M€ de plus-values ​​(14,7M€, dont 6,2M€ de plus-values ​​en 2021/22)➡️+41,4M€
  • Recettes compétition : 49,2M€ (25,5M€ en 2021/22) ➡️+23,7M€
  • Revenus de sponsoring, commerciaux et royalties : 48,6M€ (38,6M€ en 2021/22) ➡️+10M€
  • Autres revenus : 13,8M€ (34,7M€ en 2021/22) ➡️-20,9M€

TOTAL : 277,1M€ (206,4M€ en 2021/22) ➡️ +70,7M€

Principale plus-values

  • Zaniolo à Galatasaray pour 15,7M€ (plus-value de 14,2M€)
  • Kluivert à Bournemouth pour 10,8M€ (plus-value de 8,7M€)
  • Volpato à Sassuolo pour 7,5M€ (plus-value de 7,4M€)
  • Tahirovic à l’Ajax pour 7,5M€ (plus-value de 7M€)
  • Afena-Gyan à Cremonese pour 6M€ (plus-value de 4,9M€)
  • Veretout à Marseille pour 10,45M€ (plus-value de 3,3M€)
  • Missori à Sassuolo pour 2,5M€ (plus-value de 2,5M€)
  • Florenzi à Milan pour 2M€ (plus-value de 1,5M€)

Bilan 2023 : Les couts

Les coûts budgétés de la Roma ont diminué en 2022/23 pour atteindre 347,8M€ contre 402,4M€ 2021/22 soit une baisse de 54,6M€

Voici les coûts poste par poste pour la saison 2022/23 :

  • Coûts des matières premières, accessoires et consommables : 13,9 millions d’euros (10,2 millions en 2021/22) ➡️ +3,7M€
  • Coûts des prestations : 64,6 millions (63,2 millions d’euros en 2021/22) ➡️ +1,4M€
  • Coûts d’utilisation des actifs de tiers : 14,5 millions d’euros (11,7 millions d’euros en 2021/22)➡️ +2,8M€
  • Frais de personnel : 173,1M€, dont 125,9M€ pour la rémunération des joueurs (183,2M€, dont 131,3 M€ pour la rémunération des joueurs en 2021/22) ➡️ -10,1M€
  • Amortissements et dépréciations : 60,6M€, dont 55,6M€ pour les joueurs (95,1M€, dont 77,5M€ pour les joueurs en 2021/22) ➡️ -34,5M€
  • Autres coûts : 21,1M€ (39M€ en 2021/22) ➡️ -17,9M€
  • TOTAL : 347,8 M€ (402,4 M€ en 2021/22) ➡️ -54,6M€

Bilan 2023 : Résultat net

L’écart entre chiffre d’affaires et coûts est ainsi égal à -71,7M€ (contre -196M€ en 2021/22). Le résultat avant impôts est négatif d’environ 99,3 millions d’euros (avec un impact de 27,5 millions de charges financières contre 22,7 millions en 211/22), contre -218,7 millions en 2021/22, tandis que le résultat net est négatif de 102,8M€ contre -219,3M€ en 2021/22.


Bilan 2023 : Dettes et capitaux propres

La valeur nette consolidée au 30 juin 2023 est négative : -436,4M€ par rapport à la valeur nette négative de 335,9 millions en 2022. Cependant, il existe déjà une recapitalisation pouvant aller jusqu’à 520 M€ approuvée par l’assemblée et qui sera mise en œuvre d’ici 2024.

Enfin, sur le front de la dette, les dettes globales s’élèvent à 688M€ (625M€ au 30 juin 2022), dont près de la moitié (environ 324,4 millions) concernaient l’immobilier. La dette financière nette est au contraire égale à -130,3M€ (sans tenir compte des dettes envers les actionnaires), contre –237,9M€ au 30 juin 2022, compte tenu d’une liquidité égale à 49,4 millions d’euros (32,8 millions au 30 juin 2022) et grâce à l’opération de refinancement de la dette du groupe, avec la propriété Friedkin qui, au cours de l’année 2022/23, a remboursé l’obligation précédente de 275M€ en payant environ 96Me de sa poche et en émettant un nouvel emprunt obligataire de valeurs inférieures (175 millions), pouir ainsi déplacer la dette vers la propriété.

Source de l’article : https://www.calcioefinanza.it/2024/01/02/roma-bilancio-2023-fatturato-costi-debiti/



Source link

Leave a Comment