VIDÉO – Vincent Perez au bord des larmes : cet homme qui l’a tant inspiré


Malgré sa disparition, il demeure très présent. Pour rappel, Patrice Chéreau est mort, le 7 octobre 2013, à l’âge de 68 ans. Le célèbre homme de théâtre a été emporté par un cancer du poumon. Invité sur le plateau d’En Aparté ce mercredi 3 janvier sur Canal +, Vincent Perez s’est montré très touché lorsque Nathalie Levy a fait référence au rôle qu’a joué le metteur en scène dans sa carrière d’acteur : “Ah je ne m’attendais pas à ça, je suis très ému…“, a avoué l’ex de Carla Bruni, avant de poursuivre : “C’est vrai qu’en ce moment, je pense beaucoup à lui. Je pense beaucoup à lui. En fait, Valeria Bruni-Tedeschi disait que c’était le mort le plus présent qu’elle connaissait et c’est vrai qu’il est là, il est toujours avec nous, c’est très étonnant“, a-t-il fait remarquer dans l’émission de Canal +.

Bien qu’il ait tourné plusieurs films sous sa direction (Hôtel de France, La Reine Margot, Ceux qui m’aiment prendront le train, ndlr) et travaillé avec lui au théâtre, Vincent Perez estime qu’il n’avait “pas un rapport de maître à élève” avec Patrice Chéreau. Plus jeune, l’acteur se destinait d’ailleurs une autre carrière artistique : “Jusqu’à l’adolescence pratiquement, je pensais que j’allais devenir peintre en fait. Moi je dessinais tout le temps, j’étais tout le temps dans ma chambre, j’étais toujours en train de dessiner“, a-t-il raconté dans En Aparté. Et celui qui a démarré sur les planches d’ajouter : “C’est vrai que je crée cette bulle chez moi, une bulle d’évasion. C’est quelque chose qui, finalement, n’a pas changé. C’est ce que je continue à faire, c’est ce qui donne naissance à des films maintenant. Je suis comme ça.”

Vincent Perez évoque sa femme Karine Silla : “On a trouvé notre équilibre…”

Dans l’émission En aparté, Vincent Perez a aussi fait des confidences touchantes sur sa belle histoire d’amour avec sa femme Karine Silla. En couple depuis plus de 25 ans, les tourtereaux ont aussi eu l’occasion de travailler ensemble, notamment à travers l’écriture du film Une affaire d’honneur, sorti au cinéma le 27 décembre dernier. Le réalisateur et acteur de 59 ans a d’abord répondu à Nathalie Lévy, qui pensait que la collaboration professionnelle en amour était synonyme de dispute : “Pas forcément…” Avant de réagir avec tendresse au cliché de sa compagne, projetée sur l’écran du studio. “Oh ! Elle est jolie cette photo“, a-t-il lancé en indiquant avoir, avec celle-ci “trouvé un chemin” dans leur duo, notamment sur le plan artistique.

Elle était déjà coscénariste de mon premier film Peau d’ange [sorti en 2002, NDLR], avec Guillaume Depardieu“, a affirmé Vincent Perez, en assurant que “pour que l’équilibre tienne” dans sa collaboration avec Karine Silla, et qu’il “puisse [s]e sentir en phase et aligné” avec elle, il a fallu qu’il “devienne scénariste“.Ça, ça a mis du temps et chemin faisant, petit à petit, j’ai commencé à m’assumer en tant que scénariste et puis, Karine m’a beaucoup aidé, elle a vraiment été toujours là, d’une grande patience, toujours à l’écoute et petit à petit, on a vraiment trouvé notre équilibre dans le partage, dans l’écriture”, a déclaré Vincent Perez, en qualifiant leur tandem de vraiment merveilleux.”

Crédits photos : Capture d’écran CANAL+



Source link

Leave a Comment