l’histoire vraie de rugbymen devenus cannibales pour survivre


Ce film en lice pour représenter l’Espagne aux Oscars retrace l’histoire vraie de joueurs de rugby rescapés d’un crash aérien forcés de manger leurs co-équipiers pour survivre.

Le 13 octobre 1972, un avion avec 45 personnes à bord dont des rugbymen amateurs s’écrase dans la Cordillère des Andes. Pour survivre, les rescapés du crash sont forcés de manger leurs co-équipiers. Cette histoire vraie, qui a fait le tour du monde, est au centre du nouveau film Le Cercle des neiges, sur Netflix ce jeudi.

Réalisé par l’Espagnol Juan Antonio Bayona (Jurassic World: Fallen Kingdom, The Impossible), Le Cercle des neiges s’inspire du livre de l’Uruguayen Pablo Vierci, qui recueille les témoignages des survivants. Le titre du film fait référence au pacte qui a uni l’équipe pour survivre.

Le cannibalisme est abordé de manière respectueuse et sans sensationnalisme, car c’est aussi la cohésion du groupe qui a permis à une partie de l’équipe de survivre, raconte sur BFMTV Nando Parrado, un des survivants: “Quiconque aurait vécu la même chose au même endroit serait arrivé à la même conclusion et à la même solution.”

“Nous avons pris la plus grande et la plus belle décision pour survivre il y a (52) ans”, affirme-t-il encore. “Un groupe de jeunes de la même équipe de rugby, promis à la mort, ont donné leur vie à leurs amis en faisant un pacte. ‘Si je meurs, je te donne mon corps pour que tu puisses vivre.’ Grâce à ce pacte, 16 personnes ont survécu.”

“Les gens vont vraiment comprendre”

Cette histoire a déjà fait l’objet de livres et de longs-métrages, notamment avec Les Survivants (1993) de Frank Marshall avec Ethan Hawke. Mais ce film américain se concentrait surtout sur l’incroyable exploit des survivants. J.A. Bayona a pris pour fil conducteur l’expérience de Numa Turcatti, un des joueurs morts dans les Andes.

“Quand j’ai vu le film, je me suis dit, ‘ok, les gens vont vraiment comprendre ce qu’on a vécu. Le réalisateur a réussi à amener le spectateur avec nous sur cette montagne dans ce crash, dans cette avalanche et c’est très difficile à faire dans un film”, a également salué sur BFMTV Nando Parrado.

Ovationné à la Mostra de Venise, Le Cercle des neiges a été choisi pour représenter l’Espagne aux Oscars et pourrait faire partie des nommés dans la catégorie meilleur film international. Réponse le 23 janvier prochain lors de l’annonce des nominations.



Source link

Leave a Comment