de la perquisition aux plaintes, quatre dates pour comprendre


Depuis le mois de juillet dernier et l’affaire Hiromi Rollin, les déclarations se succèdent entre les autorités judiciaires, les enfants Delon et la défense de celle qui s’est présentée comme la compagne d’Alain Delon. Jeudi 4 janvier, Anthony Delon, aîné de la fratrie, a révélé au magazine Paris-Match avoir déposé une main courante contre sa sœur Anouchka, qu’il accuse de “manipuler sa famille et de lui mentir” sur l’état de santé dégradé de leur père.

A ces évènements s’ajoutent les classements sans suite des plaintes repectives des enfants Delon contre Hiromi Rollin, ainsi que la plainte d’Hiromi Rollin pour diffamation. Alain Delon a également annoncé vouloir porter plainte contre son fils Anthony, choqué par le “déballage médiatique” autour de l’interview de Paris Match. Anouchka Delon a annoncé dans la foulée vouloir aussi porter plainte pour diffamation. Voici quatre dates pour comprendre les différents conflits et les positions des personnalités impliquées dans l’entourage d’Alain Delon.

26 juillet 2023 : unité des enfants Delon, après la perquisition chez Hiromi Rollin

Les trois enfants d’Alain Delon, Anthony, 59 ans, Anouchka, 33 ans, et Alain-Fabien, 29 ans, se sont montrés unis dans les accusations portées à Hiromi Rollin, présentée comme la compagne d’Alain Delon. La première plainte vise des faits de “harcèlement moral, détournement de correspondances et maltraitance animale”, selon le magistrat. Une seconde plainte déposée par le fils aîné, Anthony Delon, faisait état d’“abus de faiblesse”. Le parquet de Montargis (Loiret) annonce l’ouverture d’une enquête préliminaire le jeudi 6 juillet.

Mercredi 26 juillet, à Suresnes (Hauts-de-Seine) au domicile de Hiromi Rollin, une perquisition est menée par des gendarmes de la section de recherches d’Orléans, avec le concours de la brigade de recherches de Montargis. Hiromi Rollin est ensuite entendue en audition libre dans l’après-midi.

Les enfants Delon dénoncent conjointement “l’attitude dénigrante et agressive” de cette femme à l’encontre d’Alain Delon et de ses enfants, ainsi que “ses agissements tendant à capter à son profit les courriers et messages téléphoniques de celui-ci et les coups portés au chien d’Alain Delon”, selon un communiqué du procureur de la République de Montargis.

28 septembre 2023 : le démenti d’Hiromi Rollin affirmant être en couple avec Alain Delon

Dans un entretien donné au journal Le Parisien, Hiromi Rollin livre sa vérité et dénonce les relations compliquées et conflictuelles” entre Alain Delon et ses deux fils. Elle précise avoir à son tour porté plainte contre les enfants Delon pour “dénonciation calomnieuse”, qualifiant les accusations à son encontre de “mensonges“. “Anthony a travesti la réalité pour me mettre en cause et faire croire que je les tenais à l’écart de leur père“, a-t-elle déclaré.

Cette première prise de parole depuis le mois de juillet dernier, détaille la nature de la relation qui lie Hiromi Rollin à Alain Delon. Elle accuse Anthony Delon de réécrire l’histoire. Cela l’arrange de me qualifier de dame de compagnie pour justifier la plainte, et ainsi effacer dix-sept ans de vie commune avec leur père”, a-t-elle ajouté. “Nous nous comportions comme un couple normal, on avait des gestes tendres l’un envers l’autre devant tout le monde, on s’embrassait, les enfants l’ont vu, ils savaient très bien que, jusqu’à l’AVC d’Alain, on partageait le même lit”, a précisé Hiromi Rollin par l’intermédiaire de son avocat, Me Yassine Bouzrou.

Dans l’entretien, Hiromi Rollin dénonce son expulsion par la fratrie de la propriété de Douchy, dans le Loiret, où elle vivait aux côtés d’Alain Delon. J’ai été expulsée avec brutalité, violentée par un garde du corps engagé par les enfants Delon en présence de gendarmes et d’un caméraman à l’extérieur de la propriété. Alain n’a pas assisté à mon expulsion. Je me suis retrouvée à la rue sans rien pendant cinq jours, avec les mêmes vêtements.”

7 novembre 2023 : Anthony Delon dépose une main courante contre sa sœur Anouchka

Jeudi 4 janvier, Anthony Delon confie dans une interview en une du magazine Paris Match ses inquiétudes sur l’état de santé dégradé de son père et révèle avoir déposé une main courante le 7 novembre 2023 contre sa sœur Anouchka, qui aurait caché une série d’examens médicaux subis par Alain Delon. “Elle ne m’a pas laissé le choix ! Ma sœur ne nous a jamais informés mon frère et moi qu’entre 2019 et 2022 mon père avait été soumis à cinq tests cognitifs lors de ses visites à la clinique en Suisse et qu’il n’en a réussi aucun. D’après les médecins, ces tests démontrent une dégradation cognitive qui place mon père en position de faiblesse psychologique et donc de vulnérabilité”, a-t-il précisé au magazine.

Anthony Delon estime même que sa sœur a “mis en danger” leur père. “Ce qui pour moi est grave, c’est que, connaissant les agissements de Madame Rollin, elle nous ait dissimulé la détresse dans laquelle se trouvait notre père. En gardant le silence, elle l’a clairement mis en danger”, a-t-il dit. “Pour moi, cela la rend indirectement complice de tous les abus et violences dont il a été la victime. Je vous rappelle que le 5 juillet dernier, nous l’avons récupéré dans un état physique et psychologique plus que préoccupant.”

Anthony Delon s’estime “cohérent et en accord” avec sa manière de penser. J’ai donc déposé cette main courante pour laisser une trace, et aussi parce qu’une personne qui est capable de manipuler sa famille et de lui mentir comme elle l’a fait est capable de tout”, a-t-il déclaré.

4 janvier 2024 : classement sans suite des plaintes contre Hiromi Rollin et nouvelles plaintes d’Alain Delon et d’Anouchka contre Anthony

Les deux plaintes des trois enfants d’Alain Delon à l’encontre d’Hiromi Rollin, notamment pour violence sur personne vulnérable et abus de faiblesse sur leur père, ont été classées sans suite pour infractions insuffisamment caractérisées, a annoncé le parquet de Montargis, jeudi 4 janvier. La plainte d’Hiromi Rollin, déposée contre les enfants Delon pour des violences lors de son expulsion de la propriété de l’acteur à Douchy (Loiret) le 5 juillet 2023, a aussi été classée sans suite pour les mêmes raisons, selon un communiqué du parquet.

A la suite de l’interview donnée par Anthony Delon à Paris Match, Alain Delon, “extrêmement choqué du déballage médiatique orchestré par son fils Anthony“, va déposer plainte contre lui, dénonçant des propos qui viseraient à “lui nuire” ainsi qu’à sa fille Anouchka, a annoncé son avocat Me Christophe Ayela jeudi 4 janvier dans un communiqué transmis à l’AFP. L’avocat rapporté les propos d’Alain Delon qui précisent que “contrairement à Anouchka, son fils Anthony ne s’est jamais (…) véritablement préoccupé de lui, encore aujourd’hui il le voit très peu“. “Il a encore une fois profité de son nom pour se faire de la publicité en publiant un livre à charge contre lui. Il a même ajouté : ‘qu’il me foute la paix, et qu’il foute la paix à ma fille’ “, relate encore Me Ayela.

Dans la foulée, Christophe Ayela, qui est également l’avocat Anouchka Delon, a fait savoir que sa cliente allait porter plainte contre son frère Anthony pour diffamation, dénonciation calomnieuse, menaces et harcèlement. Anouchka Delon “est particulièrement choquée et attristée par les propos mensongers et insultants tenus” par Anthony Delon, selon son avocat. 





Source link

Leave a Comment