Retour de Rafael Nadal : d’autres come-back sportifs réussis



350 jours d’absence : les fans de Rafael Nadal ont rongé leurs freins pendant près d’un an avant de revoir le tennisman disputer un tournoi. Pour son retour, celui qui est retombé à la 668e place mondiale a battu Dominic Thiem au 1er tour du tournoi ATP 250 de Brisbane, en Australie (7-5, 6/1). Nadal a été éloigné de toute compétition depuis près d’un an à cause de deux opérations à la hanche. En 2023, « Rafa » avait raté Roland-Garros, qu’il a remporté à 14 reprises, pour la première fois depuis 2005. À 37 ans, Rafael Nadal a déjà sous-entendu que 2024 pouvait être sa dernière saison.

S’il est trop tôt pour savoir si « le taureau de Manacor » réussira son retour, il peut s’inspirer d’autres grands sportifs qui, après une grave blessure, sont revenus à leur meilleur niveau. Exemples.

Ronaldo

Durant toute sa carrière de footballeur, Ronaldo a été gêné par les blessures. Mais celle-ci a marqué les esprits tant la douleur était perceptible sur son visage. L’attaquant se blesse gravement en avril 2000 : une déchirure du tendon rotulien qui l’a tenu éloigné des terrains pendant un an et demi. Malgré cette longue absence, le Brésilien a su redevenir l’attaquant de génie qu’il était, remportant la Coupe du monde 2002 en terminant meilleur buteur de la compétition.

Samir Aït Saïd

Cela avait été une des images fortes des JO de Rio en 2016. La double fracture du tibia-péroné du gymnaste français Samir Aït Saïd avait marqué les esprits tant elle était choquante. Mais pas suffisamment pour éteindre les ambitions du Français, qui a repris la compétition un peu plus d’un an plus tard avant de remporter une médaille de bronze aux anneaux aux championnats du monde en 2019. Lors des derniers JO, à Tokyo, Samir Aït Saïd était le porte-drapeau de l’équipe de France, en compagnie de la judokate Clarisse Agbégnénou.

Paul George

Lui aussi avait été victime d’une fracture du tibia-péroné : le basketteur américain Paul George s’était blessé en août 2014, lors d’un match avec la sélection américaine. La star NBA avait fait son retour près d’un an plus tard sans perdre son niveau. En 2016, il faisait partie de l’équipe américaine qui a remporté le titre olympique.

Petr Cech

Tous les fans de football savent reconnaître Petr Cech : avec son casque qui a fait sa renommée, le gardien de but, qui a pris sa retraite en 2019, est particulièrement reconnaissable. La raison du port de ce casque ? En septembre 2006, sous les couleurs de Chelsea, le gardien tchèque est victime d’un sévère traumatisme crânien à la suite d’un choc lors d’un match et est opéré d’urgence.

Pas de quoi l’effrayer. Après une absence de quelques mois, Petr Cech est autorisé à reprendre la compétition et redeviendra l’excellent gardien qu’il était avant sa blessure. Jusqu’à remporter la Ligue des champions en 2012, toujours avec Chelsea.




Source link

Leave a Comment