“Ce n’est plus d’actualité” : non, Michel Drucker ne prendra finalement pas sa retraite en 2025


Éloigné des plateaux de télévision une bonne partie de l’année 2023 à cause d’une opération du cœur, l’animateur de 81 ans annonce qu’il sera à l’antenne tant que sa santé lui permettra et que son public regardera ses programmes.

Inusable. À 81 ans, Michel Drucker semble toujours avoir le même appétit. Dans un entretien accordé au magazine Télé-Loisirs, l’animateur confie vouloir repousser sa retraite.

En août dernier, le patriarche du PAF a repris la présentation de “Vivement Dimanche”, émission diffusée sur France 3 qu’il gère depuis 1998. Un retour qui faisait suite à une deuxième opération à cœur ouvert en l’espace de trois années.

Michel Drucker hospitalisé, son émission et son spectacle suspendus

Au moment de revenir à la télévision, après plus mois de repos, Michel Drucker avait confié à Var-Matin vouloir continuer d’être à l’antenne “jusqu’à la fin du deuxième mandat de Delphine Ernotte”, présidente de France Télévisions, soit 2025. “Après, ça serait le bon moment d’arrêter l’animation”, disait-il.

“Ce n’est plus d’actualité”

Cinq mois plus tard, l’animateur revient sur ses propos et révèle qu’il ne se fixe plus de limite temporelle. “Ce n’est plus d’actualité. Stéphane Sitbon-Gomez (directeur des antennes et des programmes chez France Télévisions, NDLR) m’a dit que tant que je me sentais de faire mon métier et que le public m’était fidèle, il fallait que je continue”, a glissé Michel Drucker à Télé-Loisirs.

En outre, l’animateur de 81 ans a confirmé qu’il serait bien à la tête d’un programme diffusé pendant les Jeux olympiques de Paris 2024 cet été. “On me l’a proposée car je suis le seul reporter à avoir couvert les JO de 1964 qui est encore présent à l’antenne ! Le souhait de la direction, c’est que ce soit un talk-show festif avec, je l’espère, la collaboration du service des sports”, explique-t-il.



Source link

Leave a Comment