Borne menacée? En coulisses, rumeurs de remaniement après l’annulation du conseil des ministres


Le conseil des ministres qui devait se tenir ce mercredi a été annulé, ce qui relance les rumeurs de remaniement et de remplacement de la Première ministre Elisabeth Borne. Ca pourrait se jouer entre deux ministres selon des indiscrétions du service politique de RMC.

Le report d’une semaine du conseil des ministres, prévu initialement ce mercredi, a relancé la machine à rumeurs sur un prochain remaniement. Si, officiellement, le report du conseil des ministres aurait été décidé selon l’Elysée pour coller à la rentrée des Français et en raison du déplacement en début de semaine d’Elisabeth Borne en Guyane, en coulisses cette annonce a immédiatement suscité de très nombreux commentaires au sein du gouvernement et de la majorité.

Tous les scénarios sont même envisagés: “Préparez-vous à un remaniement avant le 10 janvier”, alerte un conseiller pour qui le départ d’Elisabeth Borne semble même acté.

“Matignon se joue aujourd’hui entre Lecornu et Béchu”, lâche ce communicant.

Un match supposé entre l’actuel ministre de la Défense et celui de la Transition écologique, deux personnalités politiques encore méconnues.

Les indiscrets : Les rumeurs de remaniement gouvernemental relancés - 03/01
Les indiscrets : Les rumeurs de remaniement gouvernemental relancés – 03/01

Un changement en profondeur est réclamé dans la majorité

Il faut dire que le départ d’Elisabeth Borne est réclamé par de nombreux parlementaires et même par certains de ses anciens soutiens.

“Ce qui compte c’est comment on se relance pour 3 ans, alors autant s’en séparer dès janvier”, confie ce pilier du parlement.

Un changement en profondeur réclamé par de nombreuses voix de la majorité. “A part les gros, tous les ministres sont menacés”, analyse t-on au parlement.

Les ministres classés à gauche menacés?

Premiers visés, les ministres classés à gauche qui ont menacé de démissionner lors du débat sur la loi immigration. “Pour moi pour eux, c’est simple, ça dégage”, prédit une conseillère.

Si tout le monde s’accorde sur la nécessité d’un changement d’équipe, “les ministères continuent à tourner même si on s’attend à des moments difficiles” confie une conseillère. Des ministres comme Gérald Darmanin lui-même affaibli par la loi immigration ont eux décidé de montrer qu’ils sont à la tâche, en déplacement ce mercredi à Marseille.

Jérémy Trottin (édité par J.A.)



Source link

Leave a Comment