qui est Lucas Beraldo, la nouvelle recrue brésilienne du PSG ?


Premier renfort du mercato d’hiver, le défenseur brésilien de 20 ans vient de s’engager avec le club de la capitale, lundi.

France Télévisions – Rédaction Sport


Publié



Temps de lecture : 2 min

Lucas Beraldo lors d'un match de Sao Paulo, le 19 décembre 2023. (MARCELLO ZAMBRANA / AGIF)

C’est la dernière trouvaille du Paris Saint-Germain. Âgé de 20 ans, Lucas Beraldo s’est engagé avec le club de la capitale, lundi 1er janvier, dès l’ouvert du mercato hivernal, pour une durée de cinq années. Ce jeune défenseur central est arrivé en provenance de Sao Paulo, et va renforcer le secteur défensif parisien dépeuplé à cause des longues blessures de Presnel Kimpembe et Nuno Mendes. Présentation de cette recrue très prometteuse et déjà aux portes de la sélection brésilienne.

Un défenseur à l’aise avec ses pieds mais perfectible physiquement

Lucas Beraldo possède un profil plutôt complet et dispose d’une bonne qualité de passes. “Techniquement, c’est un très bon joueur”, admettait en mai 2023 Alex, son entraîneur chez les jeunes de Sao Paulo, dans une interview à Radio Transamérica. Cette aptitude à la relance est l’une des caractéristiques prônées par le coach parisien Luis Enrique, soucieux de ressortir le ballon avec des passes courtes.

Mais le jeune défenseur d’1,86 m, aussi capable d’évoluer à gauche voire au milieu, est encore perfectible dans certains domaines. “Physiquement, il souffre un peu, poursuivait Alex. Mais il a 19 ans et il va beaucoup s’améliorer.” Quelques mois plus tard, Beraldo a emmagasiné de l’expérience et semble plus solide, malgré un léger déficit de vitesse. Au point de s’adapter à l’intensité de la Ligue 1 dès ses premiers matchs ?

Une seule saison en pro mais déjà aux portes de la Seleçao

Repéré par l’ex-attaquant international argentin Hernano Crespo lorsqu’il entraînait Sao Paulo, Beraldo a été lancé en professionnel par un autre ancien grand joueur, Rogério Ceni. L’ex-gardien connu pour ses buts à la pelle (132, record pour un portier), l’a fait débuter en mai 2022. Depuis, Lucas Beraldo s’est imposé comme l’une des valeurs sûres du championnat brésilien. Il a par exemple mené son équipe vers la victoire en Coupe du Brésil en septembre 2023 et porté le brassard de la sélection U20 dès sa première titularisation, en septembre 2022.

“C’est un joueur de grande qualité, c’est l’avenir du Brésil”

James Rodriguez, joueur de Sao Paulo et de la Colombie

à Globo Esporte

Il n’en fallait pas plus pour faire de lui un candidat à la sélection nationale selon la presse brésilienne, surtout au vu de la pâle forme des Auriverdes (trois défaites d’affilée). “Je laisse cela entre les mains de Diniz [le sélectionneur], mais j’ai très envie d’être sélectionné”, a-t-il sobrement exprimé sur le plateau de TV Gazeta début décembre.

Surnommé “le Joker” pour son rire

Malgré une personnalité décrite comme pudique et discrète, Lucas Beraldo a pour habitude de… rire aux éclats juste avant un match. Cette caractéristique lui a valu le surnom de “Joker”, en référence au rire très appuyé du personnage principal dans le film éponyme. Il ne faut pourtant pas y voir un manque de sérieux mais, au contraire, une technique de préparation mentale.

“Cela me permet d’aborder les matchs de manière beaucoup plus calme et détendue, a-t-il expliqué en zone mixte à l’issue d’une rencontre. Et cela fonctionne bien pour moi !”





Source link

Leave a Comment