Le concert du Nouvel An perturbé à l’Opéra de Nice


 

Instagram

Le concert du Nouvel An à l’Opéra de Nice a été perturbé hier matin en raison d’une distribution qui affichait la cheffe italienne Beatrice Venezi, proche de l’extrême droite de Giorgia Meloni et conseillère musique du ministre italien de la Culture. Après l’entrée en scène de la cheffe, juste avant le début du concert, des cris ont fusé d’un balcon et une banderole a été déployée : « pas de fachos à l’opéra, pas d’opéra pour les fachos », avant que les quatre militants soient évacués de la salle.

La cheffe d’orchestre de 33 ans est par ailleurs la fille d’un ancien dirigeant du parti néofasciste Forza Nuova. En avril, sa venue à l’Opéra de Limoges, où elle dirigeait la Somnambula de Bellini, avait déjà suscité un mouvement de protestation, rapporte France Musique.

(Visited 1 times, 9 visits today)

 

Mots-clefs de cet article

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.





Source link

Leave a Comment