ce que l’on sait de la mort de la championne australienne Melissa Hoskins, percutée par une voiture


La coureuse australienne, épouse de l’ancien maillot jaune du Tour de France Rohan Dennis, est décédée, samedi, percutée par une voiture près de son domicile, en Australie.

France Télévisions – Rédaction Sport


Publié



Mis à jour



Temps de lecture : 3 min

Melissa Hoskins lors des Jeux olympiques, dans le vélodrome de Rio, le 13 août 2016. (MAXPPP)

Le cyclisme australien en deuil. La pistarde Melissa Hoskins est décédée à 32 ans, dans la nuit du samedi 30 au dimanche 31 décembre, après avoir été percutée par un véhicule dans le quartier de Medindie, à Adélaïde, au sud-ouest de l’Australie.

Qui était Melissa Hoskins ?

Melissa Hoskins, de son nom de jeune fille, Melissa Dennis, depuis son mariage avec un autre coureur cycliste de premier plan, Rohan Dennis, en 2018, était une spécialiste de cyclisme sur piste. Elle avait notamment décroché le titre de championne du monde de poursuite par équipes lors des Mondiaux de 2015, en France, au vélodrome national de Saint-Quentin-en-Yvelines.

Le plus belle médaille de son palmarès aux Mondiaux, qui comporte également trois autres médailles en poursuite par équipes (de l’argent en 2012, 2013 et le bronze en 2014). Sur plan individuel, elle s’était aussi parée d’argent sur le scratch en 2012. Elle avait également porté les couleurs de l’Australie dans la discipline lors de deux Jeux olympiques, à Londres en 2012 (une quatrième place en poursuite par équipes) et à Rio en 2016, sans parvenir à monter sur le podium. Melissa Hoskins avait également mené une carrière sur route, dans les rangs de l’équipe australienne Orica-AIS entre 2012 et 2015.

Le comité olympique australien a exprimé sur X (anciennement Twitter) sa “plus grande tristesse” et adressé “ses condoléances à la famille et les amis de Melissa, ainsi qu’à la communité du cyclisme”. Plusieurs de ses anciennes coéquipières ont également rendu hommage à la natif de Kalamunda, près de Perth, sur les réseaux sociaux. “J’ai le coeur très lourd. Mes pensées vont à ses enfants, sa famille et ses amis. C’est un moment difficile et tragique”, a ainsi écrit Anna Meares, avec qui Melissa Hoskins avait concouru aux Jeux olympiques. 

Que sait-on des événements du 30 décembre ?

Les faits se sont déroulés “peu après 20 heures samedi soir”, selon un communiqué de la police de South Australia, la région où se situe Adélaïde. “La police et les services d’urgences ont été appelés à la route Avenel Gardens après qu’une femme a été percutée par une voiture”, est-il expliqué dans le communiqué, qui précise également que la victime “a subi de graves blessures et a été transportée à l’hôpital royal d’Adélaïde”, où elle est décédée. La route Avenel Gardens se situe à Medindie, dans la banlieue Nord immédiate d’Adélaïde où résidait Melissa Hoskins.

Lors d’une conférence de presse tenue lundi matin, la police n’a pas donné plus de détails. Lorsqu’il a été demandé si la victime était à vélo lorsqu’elle a été heurtée, le commissaire adjoint par intérim Rob Papworth a répondu :“Pas à ma connaissance”. Ce dernier a ajouté que des images de vidéosurveillance allaient peut-être aider à déterminer les circonstances du décès de Melissa Hoskins.

Qui est mis en cause et quelles sont les suites de l’affaire ?

Un “homme de 33 ans”, lui aussi habitant “de Medindie” et “connu de la victime” a été arrêté par la police dès samedi. Contactée par la rédaction de Franceinfo: sport, la police australienne n’a pas voulu donner l’identité du suspect inculpé pour “homicide involontaire par conduite imprudente, conduite dangereuse et mise en danger de la vie d’autrui”.

La presse australienne affirme, elle, que Rohan Dennis était au volant du pick-up qui a percuté Melissa Hoskins, devant leur domicile, où ils habitent avec leurs deux enfants. Mardi, des caméras de télévision de se sont présentées à leur domicile et Rohan Dennis est passé devant elles sans répondre aux questions des journalistes, avant de monter dans une voiture.

Dennis est un très jeune retraité du peloton international puisque 2023 était sa dernière année de coureur professionnel. Il a décidé d’interrompre sa carrière à 33 ans, après avoir remporté deux titres de champion du monde du contre-la-montre (2018, 2019), au moins une étape sur chacun des trois Grands Tours et après avoir porté le maillot jaune sur le Tour de France 2015.

Le suspect, arrêté samedi, a été libéré sous caution dimanche. Ce dernier doit comparaître devant la cour des magistrats d’Adélaïde le 13 mars 2024.





Source link

Leave a Comment