Un numéro consacré à Cyril Hanouna, le « bouffon devenu roi »


Le « Complément d’enquête » (France 2) consacré à l’animateur Cyril Hanouna sera diffusé jeudi soir à 23 heures, rapporte Le Parisien. Pendant le reportage, seule une des chroniqueuses de « Touche pas à mon poste » (C8), Valérie Bénaïm, a été autorisée à s’entretenir avec Virginie Vilar. Selon nos confrères, la journaliste de France 2 aurait fait l’objet de nombreuses pressions lors de son enquête.

Ce lundi, depuis le plateau de « TPMP », Cyril Hanouna a réagi à la bande-annonce de l’émission. « Au début il était ravi, puis “Complément d’enquête” a enquêté, et l’a inquiété », commence le teaser relayé par le Huffington Post. Le présentateur phare de C8 y est qualifié de « bouffon devenu roi », de « parrain du Paf », de « plus grosse machine à buzz de la télé » ou encore de « trublion désormais courtisé par les milliardaires et qui tutoie les politiques ».

« Terminer devant TF1 »

Sur le plateau, Cyril Hanouna a fait bonne figure, un brin sarcastique… « J’espère juste qu’on va terminer devant TF1 sur les audiences », a-t-il déclaré. « Pour moi, c’est mon émission », a continué l’animateur sous les rires des chroniqueurs. « Pour l’instant, j’adore. J’espère qu’il n’y aura pas le témoignage de ma mère, c’est le seul truc qui peut me chiffonner », a-t-il ironisé, provoquant l’hilarité générale. « Ça donne envie », « c’est vendeur », ou même « c’est drôle », ont alors commenté ses chroniqueurs.

Au départ, le présentateur a assuré être « comme un fou », évoquant alors une « consécration ». Puis le ton a changé, Cyril Hanouna menaçant de mettre « fin » au programme après la diffusion du numéro qui lui est consacré. Même s’il a évoqué une « vanne » quant à cette dernière déclaration, les relations ne semblent pas au beau fixe entre France 2 et le célèbre trublion. Et les choses ne risquent pas de s’arranger après la diffusion de ce « Complément d’enquête ».





Source link

Leave a Comment